M2 MAPE - Matériaux du Patrimoine dans l'Environnement

MAPE forme des spécialistes des problèmes de dégradation des matériaux du patrimoine bâti et culturel en environnement extérieur (milieu naturel ou anthropisé) ou intérieur (musées, archives, bibliothèques…).

Public :

  • Étudiants issus d’une filière universitaire (Maîtrise ou Master 1 en sciences de l’environnement, sciences de la terre, physico-chimie, chimie, biologie ou IUP génie des matériaux)
  • Élèves-ingénieurs (ENSIACET, ISIM, ENS, ESTP, ENPC, INSA…)

Télécharger le PDF de présentation

En sortie de M2

Chargé d'études, chargé de mission, ingénieur d’études dans :

  • Des entreprises ou des bureaux d’études spécialisés dans les études préalables à la restauration du patrimoine,
  • Dans les collectivités locales, ou encore dans les laboratoires privés des grands groupes.

Après un doctorat

Ingénieur R&D, chef de projet, enseignant-chercheur, chercheur en secteur privé ou public.

2005-2016

   

Ingénieur d'étude R&D (BnF, CRCC, EPFL, CEA, CSTB, Maturispaints, Concret IdF, Isover, INP…)

   

Ingénieur chargé d'affaires (GINGER-CEBTP, ECMH, Stonevox, Brizot Masse Ingénierie, Bateg, LERM, BPE Ingénierie…)

   

Chercheur-doctorant (Universités, Lafarge, CEA, IFSTTAR, LRMH…)

   

Fonction publique (bibliothécaire, conservateur, enseignant)
L’ingénieur chargé d’affaires conçoit, monte des projets, gère des lignes budgétaires, informe, conseille et assiste des maîtres d'ouvrage sur des problématiques de durabilité des matériaux.
L’ingénieur d’étude élabore, développe de nouveaux procédés d’analyse des matériaux dégradés et fait évoluer ceux déjà existants.
Le chercheur-doctorant imagine, met en œuvre des activités de recherche scientifiques sur la compréhension des mécanismes d’altération des matériaux et assure la diffusion de ses recherches.

Elève de l’ESTP, je me suis inscrite en master MAPE afin d’être sensibilisée au respect des matériaux patrimoniaux. Au cours de cette année, j’ai appréhendé la complexité d’un diagnostic d’altération et j’ai été initiée à certaines méthodes de préservation du bâti. Je compte utiliser ces connaissances dans mon emploi d’ingénieur travaux au sein de la société BATEG, au département réhabilitation.

Mathilde R. (MAPE 2009)

Etudiant à l’Université Paris-Est Créteil (UPEC), j’ai choisi la spécialité MAPE pour son panel de connaissances variées dans les matériaux, l’environnement, les diagnostics… J’ai acquis une vision pluridisciplinaire indispensable à ma thèse que j’ai effectuée à l’IFSTTAR sur la biodétérioration du béton dans les réseaux d’assainissement. Je suis à présent ingénieur R&D chez Kerneos.

Jean H. (MAPE 2009)

Après une licence en SVT à l'Université Paris Diderot, j’ai choisi le master MAPE pour son ouverture vers la durabilité du patrimoine bâti. J’y ai découvert le métier d’ingénieur chargé d’affaire en pathologie de la construction. Mon stage de master chez BPE m’a conforté dans l’idée d’en faire mon métier. Mes missions chez BPE consistent notamment à repérer les armatures, identifier et diagnostiquer des pathologies des bétons (carbonatation, pollutions salines...) parfois jusqu’à 100m de hauteur lorsque j’interviens en nacelle sur la tour Totem de 31 étages de Paris (15e) !

Clément B. (MAPE, 2016)

Chimiste de formation, j'ai intégré le Master MAPE en premier lieu pour l'approche scientifique de l'analyse des matériaux du patrimoine culturel et de leur environnement. Interagir avec d'autres corps de métier (conservateurs, restaurateurs, archéologues...) et travailler dans diverses conditions (expérimentations en laboratoire, diagnostiques sur le terrain) sont autant d'aspects complémentaires qui m'ont fait apprécier au mieux cette formation. La multidisciplinarité que j'ai acquise m'a permis de mener des études aussi variées que la conservation de l'art rupestre en environnement souterrain, la détermination de pigments d'art Latino-américain, et mon projet de thèse actuel à l’Université de Reims Champagne Ardenne (URCA) sur l'impact des facteurs environnementaux sur les pierres calcaires afin d'optimiser et anticiper les restaurations futures.

Soizic G. (MAPE 2013)

Descriptif des enseignements

Premier semestre :

  • Agents d’altération majeurs (climat, pollution, bios)
  • Matériaux du bâti (pierre, verre, métal, bois et béton)
  • Physico-chimie de l’altération
  • Méthodes de préservation
  • Étude sur le terrain de bâtiments classés
  • Nombreux TD/TP sur les techniques d’analyse & analyses des données
  • Conférences internationales (conservation du patrimoine et développement durable)

Second semestre :

Stage de 5 mois minimum à temps plein (en entreprise ou en laboratoire)

Télécharger la maquette

Exemples de stages en laboratoire ou en entreprise

Caractérisation d’un échantillonnier de films auto-adhésifs zips INP – BnF
La précipitation de carbonates de calcium d’origine bactérienne appliquée aux sables de béton IFSTTAR
Diagnostic du béton armé ancien : cas de la villa Hennebique LERM
Etude des mécanismes d’évolution des polychromies du 1er âge gothique : influence des pigments et des liants sur l’évaluation des propriétés de cohésion et d’adhésion Patrimoni 2.0 consultors (Espagne)
Développement de la technique LIBS sur peintures : identification des pigments et des liants in situ BPE-ingénierie
Utilisation de mortier renforcé par des fibres métalliques amorphes pour la restructuration d’ouvrages souterrains Structures & Réhabilitation
Etude des premiers stades de corrosion d’armatures métalliques dans une matrice cimentaire carbonatée CEA – LAPA – LECBA
Comportement d’un enrobage Haute durabilité Bouygues construction Pôle Ingénierie Matériaux
Consolidation de tablettes archéologiques en terre crue du Musée du Louvre CEMEF-Ecole des mines ParisTech
Physico-chemical study of the preservation of « mineralized » archaeological textiles from the Ancient Near Est IPANEMA-Synchrotron SOLEIL
Utilisation de traceurs isotopiques pour l’étude des mécanismes et des cinétiques d’altération des verres de vitraux LISA
Etude des effets de l’extraction des sels par application de compresses sur différents substrats KIK-IRPA (Belgique)
Application de la diélectrimétrie à l’évaluation de la teneur en eau dans les bétons armés – méthode SUSI-R LRMH
Dessalement des pierres par la dégradation des sulfates par voie bactérienne : étude de faisabilité LRMH – Amonit
Développement des chambres environnementales CIME et CIME2 dédiées au vieillissement des matériaux du patrimoine LISA
Altération des molasses des remparts de la ville de Fribourg CSC (Suisse)
Caractéristiques et performances de coulis d’injection pour la consolidation de maçonnerie au plâtre BPE-Ingénierie
Sources et dépôts de particules atmosphériques dans les musées LISA - LRMH
Etude des mécanismes d’altération des pierres calcaires des monuments historiques LISA - LRMH
Calibration de la méthode SUSI-R pour l’évaluation de la teneur en eau et sels de parois du site préhistorique de Roc aux Sorciers (Vienne) LRMH
Caractérisation et diagnostic non destructif pour la conservation des œuvres d’art de l’Opificio delle Pietre Dure (Florence) Opificio delle Pietre Dure (Italie)
Analyse comparative des méthodes de mesures des propriétés mécaniques des pierres en œuvre in-situ Fondation de l’Œuvre Notre Dame, BPE-Ingénierie, LRMH
Etude structure et matériaux pour la réhabilitation de monuments historiques BMI
Responsable pédagogique
Secrétariat
Blog des étudiants Réseau des anciens étudiants de MAPE