L'apprentissage

Les spécialités AIR pro et MECE, se déroulent en alternance et en apprentissage. Les modalités d'un contrat d'apprentissage sont explicitées dans le fichier ci dessous. Il faut savoir que l'étudiant ne doit pas avoir plus de 26 ans à la signature de son contrat.
Les frais d'inscription à l'université sont à la charge du Centre de Formation par Apprentissage (CFA AFI 24) des métiers de la chimie-biologie, pharmacie, pétrole.
Télécharger le guide de l'apprentissage

Contrat d'apprentissage et ENTREPRISE

illustration-apprentissage1L'entreprise établit un contrat de type CDD sur une durée pouvant aller de juillet 2015 à novembre 2016 soit 17 mois (au maximum) mais qui doit au minimum couvrir septembre 2015 à septembre 2016.
Le salaire minimum est de 61% du SMIC.
L'entreprise s'engage à verser au CFA AFI24 et à l'Université tout ou partie de sa taxe d'apprentissage afin de participer aux coûts de formation.
La durée de présence à l'université est de 5 mois, ce qui permet à l'entreprise de disposer d'un stagiaire sur une durée comprise entre 7 et 12 mois selon la durée du contrat.

Le calendrier de l'alternance associé à l'apprentissage

illustration-apprentissage2Les formations en apprentissage ont un planning annuel basé sur l'alternance.
Le fichier joint "calendrier de l'alternance 2016-2017" explicite les différentes périodes en entreprise (ou collectivité) et à l'université.
Alternance 2016-2017 : AIRMECE

En industrie, un maître d'apprentissage doit avoir un diplôme équivalent ou, dans le cas d'un BAC+2 BAC+3, au moins cinq ans d'expérience professionnelle dans le domaine.
Par contre attention pour un futur maître d'apprentissage en collectivité : ce dernier doit avoir l'agrément de la préfecture dont il dépend. Pour ce faire il doit remplir un dossier qui est demandé par la préfecture et avoir cette autorisation. Attention, la démarche est un peu fastidieuse et surtout longue : il faut s'y prendre assez longtemps à l'avance.

Les tuteurs

Tout étudiant du M2 a un tuteur universitaire.
Il suit le travail de l'étudiant au cours de son stage, que ce soit dans un laboratoire de recherche dans le cadre d'un stage recherche (c'est alors son responsable de stage) ou à l'extérieur de l'université (dans le cadre d'un stage professionnel).
Dans le cas particulier de l'apprentissage, un contact régulier doit avoir lieu entre le tuteur et le maître d'apprentissage et au moins une visite annuelle sur site doit être effectuée par le tuteur afin de s'assurer que le stage se déroule au mieux des intérêts conjoints de l’apprenti et de l'entreprise.